Stages de lecture à voix haute

SAISON 2018/2019

Week-ends animés par Arnaud Laurens

Mairie de Parignargues – Salle du conseil

PROCHAIN STAGE : 1er et 2 décembre 2018

Horaires : le samedi de 14h à 18h / le dimanche de 10h30 à 17h30
Prix : 60€ + adhésion association 10€ (saison 2018/2019)
INSCRIPTION NÉCESSAIRE par mail ou par téléphone : 06 77 06 34 49 (Brigitte Bouchu)

Pour cette 6° saison d’ateliers de lecture à voix haute, et après l’aventure Louisette des esprits nous reprenons un travail de laboratoire.

Chaque année j’établis un programme qui permette à chacun de développer son nerf  de lecteur, multipliant les difficultés et aussi les plaisirs.

Nous avons régulièrement de nouveaux adhérents qui rejoignent le groupe de participants réguliers ; aussi je me dois d’imaginer cet atelier pour les plus anciens tout en restant accessible aux entrants. Forts de leurs expériences les premiers accueillent les seconds, chacun trouvant ainsi son cheminement dans le travail.

Pour ce faire, je mets en place différents types d’exercices. Individuels ou collectifs ils permettent à tous de questionner les habitudes – pour ne pas dire les tics – et pour finir, d’ouvrir l’imaginaire des participants.

Exercices de style

Cette saison, nous allons travailler différents textes sous forme d’exercices de style, toujours avec le projet que chacun ait à sa disposition plusieurs couleurs dans sa palette d’interprète.

Lors de ce weekend de décembre, nous travaillerons sur les textes de La Bruyère : Les caractères.


Il s’agit de l’édition : 

(A SE PROCURER POUR LE STAGE)
:

La Bruyère « Les Caractères »
chez Garnier Flammarion – Littérature et civilisation / prix : 5,90 €

«La Bruyère a étudié les mœurs de la cour et en a tracé une satire où l’ironie est pleine d’audace et d’amertume ; il parle de cette cour comme d’un pays lointain, non point tout à fait barbare, mais où l’ivrognerie, la débauche, une plate servilité, une fausse dévotion sont les moindresdéfauts ; il raille jusqu’au roi lui-même, jusqu’à l’idole qui, dans sa chapelle de Versailles, recevait l’encens destiné à Dieu. Somme toute, La Bruyère raille les hommes, mais sans les troubler ni leur donner des leçons de foi ou de scepticisme. Il cherche vraiment à nous rendre meilleurs, et essaie d’accomplir sa tâche de la façon la plus agréable possible. La lecture des Caractères fait réfléchir, sourire plus encore ; on s’émerveille des finesses, parfois des pensées profondes de l’écrivain ; on l’aime parce qu’il est sans parti pris, sans système, et qu’il se contente d’enseigner la vertu en peignant nos travers.» Émile Zola

Une fois encore je choisis volontairement un – texte/terrain de jeux – propice à différentes mises en situation, afin d’appréhender une multitude de jeux de langage.

Dans ce cadre, nous continuerons à travailler les lectures chorales, ce que j’appelle la mise en partition d’un texte, afin de cultiver le goût du partage d’un texte, explorant les particularités de chaque voix, jouant des timbres et des grains propres à chacun.

Arnaud Laurens

———-

Week-ends d’immersion de lecture à voix haute
Saison 2017/2018 : Chantier lectures images et sons

Dans cette cinquième saison avec le groupe de lecture, Arnaud Laurens comédien-compositeur, a voulu faire converger les deux activités phares de l’association, l’écriture et la lecture. Aussi il a fait la proposition à Jacques Peslier – qui participe aux ateliers d’écriture depuis le tout début – de travailler à un scénario de film qui aurait pu être tourné, et d’écrire les dialogues, ainsi que le découpage technique avec les différents mouvements de caméra, les indications d’espace et autre didascalies.

Lui a été donné, pour faire naitre un imaginaire, un carton de photos glanées dans une brocante. Toutes proviennent du même photographe, ce qui donne une unité à notre aventure. Défi relevé par Jacques qui nous livra un texte riche que nous pouvions alors expérimenter pleinement lors de nos ateliers bimestriels. 

Arnaud Laurens imaginait alors une lecture, où nous pourrions mêler des projections d’images et de sons. Il souhaitait, lors de ces lectures sous contraintes, mettre à l’épreuve l’écoute et la concentration nécessaire au lecteur, confronté ici à une partition précise où se mêlent d’autres médias (ici images et sons).

Lancée en juin 2017, cette aventure se conclut par une série de lectures publiques sous la forme de performances, inaugurée lors de la 8° édition « A l’ombre des arbres » le samedi 8 septembre 2018 :

« Louisette des esprits »,  un film imaginaire de Jacques Peslier mis en voix et en image par le groupe « Voix Hautes » animé et dirigé par Arnaud Laurens

Arnaud Laurens, comédien, musicien, metteur en scène, anime les weekends de lecture à voix haute depuis 5 ans au sein de l’association Au pied de la lettre. Au fil des ans, un groupe stable s’est constitué et a fait naître le désir de s’aventurer dans un travail de création. Pendant un an, ce groupe s’est réuni autour du scénario d’un film écrit par l’un des participants, Jacques Peslier : dialogues, découpage technique avec les différents mouvements de caméra, indications d’espace et autres didascalies. Y ont été ajoutés des images et des sons.

C’est l’aboutissement de ce travail qui a été présenté le samedi 8 septembre à Sommières, Espace Culturel Lawrence Durrell – dans le cadre de la manifestation « A l’ombre des arbres » #8

Cette performance sera programmée en 2018/2019 dans d’autres lieux et villes. A suivre …

RENSEIGNEMENTS :
Brigitte Bouchu au 06 77 06 34 49
aupieddelalettre.gard@orange.fr